Cuba adresse ses condoléances à l’Argentine pour le décès de Hebe de Bonafini

Bruno Rodriguez Parrilla, membre du Bureau politique et ministre des Relations extérieures de Cuba, a adressé ses sincères condoléances au peuple et au gouvernement argentins à la suite de l’annonce du décès de Hebe de Bonafini.
« Nous sommes profondément attristés par le décès de Hebe de Bonafini, grande combattante et présidente historique des Mères de la Place de Mai, amie très chère de Cuba et de la Révolution », a écrit le diplomate sur Twitter.


Le gouvernement argentin a décrété trois jours de deuil en « hommage à Hebe, à sa mémoire et à sa lutte qui seront toujours présentes pour nous guider dans les moments difficiles. »
Le président Alberto Fernandez, est-il écrit sur le Twitter de la Casa Rosada, « fait ses adieux avec une profonde tristesse et un grand respect à Hebe de Bonafini, Mère de la Place de Mai et combattante infatigable des droits humains ».
La présidente des Mères de la Place de Mai est décédée dimanche à l’âge de 93 ans. Le 13 octobre, elle était sortie de l’hôpital après avoir passé trois jours à l’hôpital italien de la ville de La Plata pour des examens médicaux, rapporte le journal Pagina 12.
Elle a continué à subir des contrôles médicaux pendant quelques semaines jusqu’à ce qu’elle soit hospitalisée de nouveau le samedi 12 novembre, selon des sources officielles qui suivaient de près l’état de santé de la dirigeante de l’association des Mères de la Place de Mai.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s