Diaz-Canel a reçu des représentants de la mairie brésilienne de Marica.

Le Premier secrétaire du Comité central du Parti communiste et président de la République, Miguel Diaz-Canel Bermudez, a reçu lundi après-midi une délégation de la mairie brésilienne de Marica, ville située dans la région de Rio de Janeiro, en visite à Cuba pour échanger avec des représentants de différentes institutions, afin de promouvoir les liens avec l’industrie biopharmaceutique et d’explorer des accords de coopération dans d’autres domaines tels que la santé, l’éducation et la culture.

La visite, coordonnée par le Mouvement des paysans sans-terre, du Brésil, est conduite par Diego Zeidan Cardoso Siqueira, maire adjoint de cette municipalité, située à une cinquantaine de kilomètres de la ville de Rio de Janeiro.
Accompagné, entre autres, de Celso Pansera, Secrétaire à la science et à la technologie de la mairie, et de Solange Regina de Oliveira, Secrétaire à la santé, Diego Zeidan a souligné la reconnaissance de ses compatriotes envers le développement de Cuba dans le secteur scientifique.
Il a également insisté sur la contribution que l’Île pourrait leur apporter dans l’intérêt de sa municipalité pour diversifier son économie, notamment dans l’industrie pharmaceutique et biotechnologique, ainsi que dans l’agriculture et le tourisme.

Nous disposons d’un programme d’action, de développement de notre territoire, a-t-il précisé, qui s’est inspiré de ce qui se fait à Cuba, a expliqué le jeune politicien en soulignant l’intérêt du gouvernement de sa municipalité à établir une coopération solide avec notre pays.
Le président cubain a adressé ses salutations à João Pedro Stédile, leader du Mouvement des paysans sans-terre, et il a souligné les liens dans ces secteurs et dans d’autres domaines d’intérêt qui se sont développés entre Cuba et le Brésil pendant les gouvernements de Luiz Inacio Lula da Silva et de Dilma Rousseff.

Díaz-Canel a évoqué le potentiel de coopération susceptible d’être développé entre Marica et Cuba, et il a ratifié son soutien à cet intérêt auprès de la délégation brésilienne.
Entre autres, le président Diaz-Canel a également expliqué aux visiteurs le travail de prévention et de contrôle réalisé à Cuba au cours des deux dernières années dans la lutte contre la pandémie, et qui a compté parmi ses plus grandes étapes lla mise au point de vaccins cubains contre la COVID-19.
La réunion s’est déroulée en présence, du côté cubain, du vice-Premier ministre Jorge Luis Perdomo Di-Lella, d’Ángel Arzuaga Reyes, responsable adjoint du Département des Relations internationales du Comité central du Parti, et du docteur en sciences Eduardo Martinez Diaz, président du Groupe d’entreprises BioCuba-Farma, ainsi que d’autres dirigeants.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s