«Nous, les Cubains, avons confiance dans la force de la vérité, de la loi et de la justice»

La Havane, 26 avril – Lors d’une conférence de presse au siège du ministère cubain des Relations extérieures, le ministre Bruno Rodriguez Parrilla, a affirmé que ce matin avait été publiée la nouvelle de la mise à jour de la part du Département d’État de la liste des entreprises cubaines sanctionnées, qui s’élève désormais à 200, dont 5 nouvelles.

Il a rappelé que le Conseiller à la Sécurité nationale des États-Unis, John Bolton, avait déclaré le 17 avril : « Ensemble, nous pouvons finir ce qui a commencésur ces plages – Playa Giron –, et la doctrine Monroe est bien vivante. »

Le ministre cubain des Relations extérieures a précisé que pour faire son annonce, Bolton s’était décidé pour la ville de Miami et un auditoire choisi parmi les restes de l’ancienne brigade 2506, qui avait été dispersée et vaincue sur les sables de Playa Giron. « Seul ce public pouvait applaudir ses paroles », a-t-il déclaré.

Au cours de son intervention, le chef de la diplomatie cubaine a indiqué qu’un document récemment déclassifié signale, comme argument en faveur de mesures supplémentaires contre Cuba, la présence de militaires des services de renseignements au Venezuela. « Il s’agit d’une calomnie grossière que je démens une nouvelle fois », a-t-il dit.

Il a ratifié le fait que Cuba ne possède ni troupes ni forces armées en République bolivarienne du Venezuela et que Bolton est un menteur pathologique, car il avait déjà accusé le ministre cubain des Relations extérieures d’avoir affirmé qu’il y avait 20 000 militaires sur le territoire vénézuélien.

Ce mémorandum du Département d’État signale que des forces militaires cubaines sont déployées vers la frontière entre le Venezuela et la Colombie pour mener des actions de provocation, ce pourquoi le ministre cubain a exhorté les États-Unis de présenter des preuves à cet égard, bien que la calomnie la plus indigne soit celle qui prétend que les médecins cubains font du porte à porte pour distribuer des médicaments, tout en avertissant les Vénézuéliens que les services médicaux leur seront refusés s’ils ne votent pas pour le gouvernement.

« Bolton a menti sur le rôle des médecins cubains au Venezuela en disant qu’ils échangeaient des médicaments contre leur voix en faveur de Nicolas Maduro. »

« Je tiens à remercier les nombreux gouvernements du monde entier qui se sont prononcés contre les mesures annoncées par le gouvernement des États-Unis, en particulier les voix qui se sont élevées de ce pays en solidarité avec Cuba. »

« Les nouvelles mesures non seulement nuisent aux intérêts du peuple cubain, mais aussi à la liberté et au droit des citoyens étasuniens d’envoyer de l’argent à leurs proches et amis à Cuba. »« Cuba rejette les mesures annoncées le 17 avril et réitère que le gouvernement des États-Unis, faute d’arguments ou de raison, a recours au mensonge pour tenter de présenter ces agissements, maintenant de manière encore plus éhontée. »

« Les mesures annoncées pénalisent les familles cubaines, toutes sans exception, et les familles des résidents de ce pays (…) Les familles cubaines ne devraient pas être prises en otage par la politique intérieure des États-Unis. »

« Nous, les Cubains, avons confiance dans la force de la vérité, de la loi et de la justice. »

« Cuba réaffirme sa volonté de fonder ses relations sur les principes du Droit international, du respect mutuel et de l’intérêt réciproque. »

Le ministre cubain des Relations extérieures a appelé la communauté internationale à mettre fin à la folie et à l’irresponsabilité de ces mesures, et à agir avant qu’il ne soit trop tard.

« Le gouvernement des États-Unis fait fi de l’opinion de ses citoyens et de divers secteurs favorables à la poursuite des bonnes relations entre les deux pays.

« Les États-Unis accusent Cuba de violer les droits de l’Homme, de lancer des attaques contre leurs diplomates, de constituer une menace pour leur pays et de répondre aux intérêts d’autres gouvernements. »

« Cuba jouit du soutien de la majorité de la communauté internationale grâce à sa coopération médicale, sa vaste présence diplomatique dans le monde et l’accueil d’un nombre important d’ambassades. »

Source: Granma International

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s