Bruno Rodríguez rejette l’inclusion de nouvelles entreprises cubaines sur la liste noire de Washington

La Havane, 13 mars – Le ministre cubain des Affaires étrangères, Bruno Rodríguez, a rejeté l’interdiction de commerce par le Département d’État contre un nouveau groupe d’entreprises de notre pays.

Sur son compte Twitter, le chef de la diplomatie cubaine a qualifié d’arbitraire l’inclusion par Washington de cinq autres entreprises de notre pays sur la liste des entités interdites de toute transaction avec les États-Unis.

Source: RHC

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s