Cuba, une destination exceptionnelle pour le tourisme de croisière dans les Caraïbes

La Havane, 5 mars – Plus de 800 000 croisiéristes ont visité Cuba l’année dernière, un chiffre qui confirme la croissance soutenue de cette modalité dans l’Île, vers laquelle opèrent environ 25 navires de 17 compagnies internationales, dont certaines parmi les plus reconnues dans le monde, comme la Carnival Cruise Line et la Royal Caribbean Cruise Line.

La croissance exponentielle de ce type de tourisme est synonyme d’acceptation, comme l’a souligné à la fin du troisième trimestre 2018 Cruise Critic, le principal site Internet spécialisé dans les voyages de croisières, qui pour la première fois a choisi La Havane comme meilleure destination et port de croisières dans la Caraïbe occidentale et la Riviera Maya.

De nombreux articles de presse indiquent que les représentants de plusieurs compagnies de croisières dans le monde apprécient le caractère exceptionnel de la Grande Île des Antilles comme place touristique, un atout de poids dont ils entendent tirer profit dans leurs itinéraires.

Ainsi, Regent Seven Seas Cruises, la seule compagnie maritime de luxe nord-américaine possédant des autorisations garanties pour proposer des voyages dans cet archipel, a annoncé davantage de visites en 2019 et 2020.

Au cours de cette période, la Carnival Cruise Line a ajouté 23 traversées des Caraïbes, avec escales à La Havane, précisant que l’année prochaine, elle ouvrirait une ligne au départ de New York, dans l’État du même nom, Norfolk, en Virginie, et Puerto Cañaveral, Floride.

En outre, avant la fin du mois de février, Silversea devrait rejoindre cette route à partir des États-Unis.

Une bonne partie des croisiéristes viennent des États-Unis et leur nombre pourrait être plus élevé si les voyages n’étaient pas entravés par les mesures adoptées par leur gouvernement des États-Unis en juin dernier, qui restreignent les déplacements entre les deux pays et renforcent le blocus économique, commercial et financier exercé contre Cuba.

Parmi les attributs qui justifient le classement de l’île figurent sa richesse culturelle, son patrimoine et son environnement, en plus de la sécurité des citoyens.

La croissance de ses infrastructures, dont quatre terminaux de croisières d’ici 2024 dans la capitale cubaine, fait partie des objectifs d’investissements visant à soutenir le développement de la modalité de croisière.

L’ADMINISTRATION MARITIME DE CUBA INFORME SUR LE NON ACCOSTAGE D’UN NAVIRE DE CROISIÈRE

Depuis l’après-midi du 15 février, les médias internationaux et les réseaux sociaux ont diffusé des spéculations concernant le fait qu’un navire de croisière n’ait pas pu accoster dans le port de La Havane.

L’Administration maritime de Cuba tient à préciser que le navire Grand Classica opéré par la compagnie Bahamas Paradise n’a pas été accueilli au port de La Havane lors de sa première visite à Cuba, pour avoir unilatéralement modifié l’activité initialement convenue et n’a pas respecté les exigences en matière de précision et les délais fixés pour les procédures. Elle déplore cette situation et tient les opérateurs responsables de ses conséquences.

Des dizaines de milliers de passagers arrivent chaque année à Cuba à bord de navires en provenance des principales compagnies maritimes du monde et des États-Unis sans difficulté, ce qui témoigne de leur préférence pour les destinations cubaines.

Source: Granma International

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s