Cuba exige au Groupe de Lima de s’opposer à une intervention militaire au Venezuela

La Havane, 26 février – Bruno Rodríguez, ministre cubain des Affaires étrangères, a exigé ce lundi au Groupe de Lima, formé de 13 pays membres de l’OEA, l’Organisation des États Américains, de s’opposer à une intervention militaire au Venezuela.

«Si le dit Groupe de Lima ne modifie pas maintenant le projet de déclaration imposé par les États-Unis et s’il ne s’oppose pas fermement à une action militaire des États-Unis contre le Venezuela, il assumera une lourde responsabilité historique comme complice d’une nouvelle guerre impérialiste dans Notre Amérique » souligne Bruno Rodríguez dans un tweet posté aujourd’hui.

Bruno Rodríguez a adressé ce message de Cuba au groupe mis en place pour soutenir la croisade anti-vénézuélienne de Washington. Pour le rappel, ce groupe s’est donné rendez-vous ce lundi à Bogota pour décider de nouvelles actions contre le gouvernement bolivarien du président Nicolás Maduro.

Source: RHC

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s