Lula salue le dévouement des médecins cubains

La Havane, 19 décembre – L’ex-président brésilien, Luiz Inacio Da Silva, Lula, aujourd’hui injustement en prison dans la ville de Curitiba, a salué le dévouement des médecins cubains.

Dans une lettre adressée au journal cubain Juventud Rebelde, Lula souligne :

«Au Brésil, les médecins cubains sont arrivés aux sites où il n’y avait pas de médecins brésiliens. Dans beaucoup de communautés pauvres, lointaines, dont quelques unes indiennes n’avaient jamais été soignées par un cadre professionnel de la santé.

Beaucoup ont critiqué le gouvernement de la présidente Dilma Rousseff pour faire venir les médecins cubains. Qu’il serait bon de se passer d’eux, si le Brésil avait suffisamment de médecins pour couvrir toutes les places à l’intérieur du pays et dans les quartiers pauvres de grandes villes!

Qu’il serait bon d’avoir de même que Cuba suffisamment de médecins même pour en exporter vers d’autres pays ! C’est très beau de voir comment une île latino-américaine envoie des médecins au monde entier. C’est bien mieux que ce que font les pays riches qui expédient des soldats et lancent des bombes sur des communautés pauvres. Cuba pour sa part exporte de la vie, de l’affection et de la santé. »

Comme vous le savez certainement, Cuba a décidé de mettre fin à sa participation au programme de santé Mais médicos, mis en place par le gouvernement de Dilma Rousseff à cause des offenses proférées par le président élu du Brésil, Jair Bolsonaro.

A ce sujet, Lula a signalé dans sa lettre :

«Je déplore que les préjugés du nouveau gouvernement à l’encontre des Cubains l’aient emporté sur la santé des Brésiliens qui vivent dans les communautés les plus lointaines et qui en ont le plus besoin.

Mes compliments pour tous les médecins cubains qui ont su surmonter les critiques et les préjugés et qui nous ont appris qu’une médecine plus humaine n’est pas seulement possible mais aussi qu’elle est plus efficace pour améliorer les indicateurs de santé de nos communautés. Finalement, les médecins cubains ont échangé des expériences et des connaissances avec bon nombre de praticiens brésiliens et mis l’accent sur l’importance de la médecine préventive et de l’attention médicale des familles.

C’est pourquoi je souhaite dire au peuple cubain qu’il peut être fier de ses médecins et de ses écoles de médecine. Au Brésil, vous avez gagné des millions d’admirateurs, la reconnaissance de millions de personnes… Les liens de fraternité existant entre les peuples sont plus forts que la haine irrationnelle de quelques représentants de l’élite. C’est la leçon donnée par les médecins cubains dans tant de pays du monde et aussi ici au Brésil.»

Source: RHC

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s