Cuba réitère sa solidarité et son soutien sans réserve au président Maduro et à la Révolution bolivarienne et chaviste

La Havane, 6 août – Le Gouvernement révolutionnaire de la République de Cuba condamne énergiquement l’attentat contre le Président de la République bolivarienne du Venezuela, Nicolas Maduro Moros, survenu le samedi 4 août lors d’un défilé militaire à Caracas, à l’occasion du 81e anniversaire de la fondation de la Garde nationale bolivarienne.

Cet acte de terrorisme, qui prétend ignorer la volonté du peuple vénézuélien, constitue une nouvelle tentative désespérée d’obtenir, par le biais du magnicide, ce qu’ils n’ont pas réussi à obtenir lors de multiples élections, ni par le coup d’État de 2002 contre le président Hugo Chavez, le coup d’État pétrolier de 2003 et la guerre non conventionnelle menée à travers des campagnes médiatiques, des sabotages et des actes de violence cruels.

Le Gouvernement révolutionnaire dénonce une nouvelle fois l’opération en cours contre le gouvernement légitime du Venezuela, dans le cadre de la politique de harcèlement de l’impérialisme visant à renverser la Révolution bolivarienne, qui inclut l’Ordonnance exécutive arbitraire et agressive des États-Unis qualifiant le Venezuela de « menace inhabituelle et extraordinaire pour la sécurité nationale et la politique étrangère » de la superpuissance ; les sanctions économiques unilatérales en violation du Droit international ; la déclaration du Secrétaire d’État des États-Unis de la pleine validité de la Doctrine Monroe ; son appel à un coup d’État militaire contre le gouvernement constitutionnel du Venezuela et la menace du président des États-Unis d’utiliser « une éventuelle option militaire » contre ce pays.

Le 14 juillet 2017, le général d’armée Raul Castro Ruz avait averti : « L’agression et la violence putschistes contre le Venezuela portent préjudice à l’ensemble de « Notre Amérique » et ne servent que les intérêts de ceux qui s’obstinent à nous diviser pour exercer leur domination sur nos peuples. Peu leur importe s’ils provoquent des conflits aux conséquences incalculables dans cette région, comme nous le constatons dans plusieurs endroits du monde.

« Nous lançons une mise en garde sur le fait que ceux qui prétendent aujourd’hui renverser par des voies inconstitutionnelles, violentes et putschistes la Révolution Bolivarienne et chaviste, assumeront une grande responsabilité envers l’Histoire.

Le Gouvernement révolutionnaire exprime sa solidarité pleine et inébranlable avec le Venezuela et son soutien sans réserve au Président Nicolas Maduro Moros et à l’union civique et militaire du peuple bolivarien et chaviste.

Comme l’a déclaré le président du Conseil d’État et du Conseil des ministres de la République de Cuba, Miguel Diaz-Canel Bermudez, le 17 juillet, lors de la 24e réunion du Forum de Sao Paulo, nous nous devons de « renforcer la conviction que lutter pour le Venezuela, c’est lutter pour l’intégration de la région, pour le respect de la souveraineté et de l’indépendance de Notre Amérique. »

La Havane, le 4 août 2018

Source: Granma International

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s