Le Che et Maceo: la force d’un peuple

Ce 14 juin, les enfants ont changé leur foulard bleu de l’Organisation des pionniers José Marti pour le foulard rouge, et d’autres jeunes ont reçu leur carnet de membre de l’UJC. Photo: Freddy Pérez Cabrera

La Havane, 15 juin – À l’occasion de l’anniversaire de la naissance du commandant Ernesto Che Guevara et du général Antonio Maceo, la jeunesse de Santa Clara leur a rendu hommage avec une grande marche dans les rues de la ville.

Le défilé, avec à sa tête des centaines d’étudiants et de travailleurs de l’Université centrale Marta Abreu de Las Villas, portant une réplique du béret du Che, symbole du combat qui eut lieu dans la province, s’est achevé au complexe sculptural Ernesto Che Guevara, héros de la bataille de Santa Clara, où un groupe d’enfants ont reçu le foulard rouge de l’Organisation des pionniers José Marti des mains de leurs parents, tandis que des jeunes ont reçu le carnet de membres de l’Union des jeunesses communistes.

Jeronimo de Souza, Secrétaire général du Parti communiste portugais (PCP) en visite dans notre pays, à la tête d’une délégation, était présent à l’hommage rendu au Guérilléro héroïque.

Devant la niche qui contient les restes du Che, De Souza, qui était accompagné de Julio Lima Corzo, Premier secrétaire du Comité provincial du Parti à Villa Clara, a déposé une couronne de fleurs et a observé un moment de silence pour rendre hommage au Che et à ses compagnons, tombés au combat à la Quebrada del Yuro en Bolivie.

Interrogé par la presse, il s’est dit très ému par cet instant où, pour la première fois, il a eu la possibilité d’être près du Che, une figure qu’il considère comme un modèle pour toutes les causes justes dans le monde et une source d’inspiration pour poursuivre la lutte.

Il a ajouté que le Guérilléro héroïque est aujourd’hui plus actif que jamais, et que s’il pouvait être présent, il verrait avec satisfaction que la Révolution cubaine est vivante et prête à livrer bataille contre tous les nuages noirs qui s’amoncellent à l’horizon, ce qui exige une grande solidarité de la part des forces révolutionnaires internationales, comme nous l’a enseigné le commandant Che Guevara.

Source: Granma International

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s