Cuba et Trinité-et-Tobago resserrent les liens culturels


Le groupe Success Stars Pan Sound de de Trinité-et-Tobago

La Havane, 12 juin – Comme un geste symbolique des liens culturels profonds rapprochant Cuba et la République de Trinité-et-Tobago, l’ambassadeur de ce pays caribéen, Dr. Lancelot Cowie, a fait don à l’Institut cubain de la Musique (ICM) d’un steelpan (un tambour en acier), instrument identitaire de ce pays.

Cowie, un grand connaisseur de toutes les deux cultures, a signalé que le geste constitue un honneur très haut pour son gouvernement dû à la charge symbolique du cadeau, un instrument, a-t-il souligné, emblématique de Trinité-et-Tobago car il est la base des Steel bands connus dans le monde entier.

Qui mieux que Cuba, a dit Cowie, pour partager ce trésor ; une terre à laquelle nous unissent des liens très proches que nous avons l’intention de resserrer de plus en plus.

Le représentant de Port of Spain à La Havane a souligné l’importance de l’action pour son pays pour être une preuve des intentions de son gouvernement de maintenir le dialogue en matière d’´change culturel.

Pour la part cubaine, le don a été reçu par M. Orlando Vistel, président de l’ICM, qui a remercié le cadeau au nom de l’institution et des musiciens cubains. Ensuite il a rappelé le travail excellent qui réalisent plusieurs Steel bands qui existent dans le pays.

Bien qu’elle soit une formation instrumentale étrangère, elle a été très bien incorporée par nos artistes, qui ont su créer un répertoire propre avec lequel une partie du public national s’identifie.

Le don du steelpan, qui résulte d’une initiative des étudiants et des professeurs de la Success Laventille Secondary School, est l’une des preuves des liens de collaboration entre Cuba et Trinité-et-Tobago, stimulés par les deux pays avec des résultats palpables dont l’hommage à ce pays caribéen lors de la Foire internationale Cubadisco 2014 et la XXXIème Fête du Feu, pour n’en citer que quelques exemples.

Le steelpan est un tambour en acier fabriqué à partir des réservoirs de 55 gallons, et il a ses origines dans la première moitié du XXe siècle bien qu’ils deviennent célèbres durant la Seconde Guerre mondiale avec son arrivée, jusqu’à nos jours, dans les Carnavals de Trinité, mondialement connus.

Aujourd’hui cet instrument, et l’ensemble qui intègrent plusieurs d’eux appelé Steel band, est l’un des symboles de la culture de Trinité-et-Tobago, qui en plus est présent presque dans le monde entier grâce à la variété de sons qu’il peut produire.

Source: Cubarte

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s