Évocation de la contribution de Fidel à la préservation de l’environnement

Cuba mène de nombreuses actions en faveur de la préservation de la biodiversité et des écosystèmes terrestres. Photo: Nestor Madruga Sosa

Sancti Spiritus, 7 juin – La passion du commandant en chef Fidel Castro pour la défense de l’environnement et sa contribution au défi mondial que représente le changement climatique ont été mis en exergue dans cette ville, le 5 juin, à l’occasion de la cérémonie nationale pour la Journée mondiale de l’environnement.

« Il est impossible de célébrer la Journée mondiale de l’environnement à Cuba sans tenir compte de l’héritage de Fidel », a déclaré Elba Rosa Pérez Montoya, membre du Comité central du Parti et ministre de la Science, de la Technologie et de l’Environnement, qui a souligné la vision intégrale du leader historique de la Révolution cubaine sur les questions environnementales, qui apparaissent récurrentes dans plus d’une cinquantaine de ses discours, y compris dans sa dernière intervention lors du 7e Congrès du Parti communiste cubain (PCC).

La ministre a rappelé que, dans un contexte international adverse et confronté à un cruel blocus de la part des États-Unis, notre pays a non seulement fait de la lutte pour la préservation de l’environnement une priorité et une politique, mais’il a coopéré avec d’autres pays dans ce domaine, notamment dans la formation des ressources humaines pour faire face au changement climatique.

À titre d’exemple, Pérez Montoya a souligné le travail intégral déployé dans la province de Sancti Spiritus dans la lutte contre la sécheresse et la raréfaction des disponibilités en eau, ainsi qu’en faveur de la préservation des écosystèmes.

Les commandants de la Révolution Ramiro Valdés Menendez, membre du Bureau politique et vice-président du Conseil d’État et du Conseil des ministres, et Guillermo Garcia Frias, président de l’Organisation supérieure de direction des entreprises (OSDE) pour la protection de la flore et de la faune, tous deux Héros de la République de Cuba, ont présidé la cérémonie à Sancti Spiritus, ville qui a accueilli ces célébrations pour la troisième fois.

La volonté de Cuba d’articuler des actions en faveur de la protection de la biodiversité et des écosystèmes terrestres, conserver les océans, garantir l’eau potable à la population et promouvoir l’énergie durable, a également été mise en avant par Mme Myrta Kaulard, coordinatrice résidente du système des Nations Unies et représentante du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) dans notre pays.

José Ramon Monteagudo Ruiz, Premier secrétaire du Parti à Sancti Spiritus ; Inés Maria Champan Waugh, présidente de l’Institut national des ressources hydrauliques, et Teresita Romero Rodriguez, présidente de l’Assemblée nationale du Pouvoir populaire, étaient également présents.

Dans le cadre de cette célébration, des Prix nationaux de l’environnement ont été décernés à des entités, des personnalités, et des provinces : à l’Entreprise de projets d’architecture et d’ingénierie de Villa Clara ; à l’Entreprise de design et d’ingénierie DIMARQ, de Ciego de Avila ; au Dr Luis Joaquin Catasus Guerra, et au commandant de la Révolution Ramiro Valdés Menendez, ainsi qu’aux provinces de Cienfuegos, Villa Clara et Ciego de Avila, qui se sont distinguées durant cette étape.

Source: Granma International

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s