L’industrie biopharmaceutique cubaine dénonce les pertes occasionnées par le blocus

biotecnologia-cubanaLa Havane, 26 octobre – Mme le Dr Mayda Mauri Pérez, chargée de politique commerciale et de la coopération internationale aux laboratoires BIOFARMACUBA a dénoncé les pertes occasionnées par le blocus étasunien.

Dans des déclarations exclusives à Radio Havane Cuba, le Dr Mayda Mauri Perez, a souligné :

«L’industrie pharmaceutique, comme vous le savez certainement, est contrôlée par de grandes transnationales. Bon nombre d’entre elles sont étasuniennes et donc elles exercent une forte influence sur le marché mondial. L’industrie biopharmaceutique cubaine n’est pas à même de contourner cette influence pour se procurer toute une série de fournitures et d’équipements uniques au monde. Voilà pourquoi notre industrie est fortement frappée par le blocus

Dans bien de cas, nous nous sommes vus très limités pour entreprendre des projets de recherche et de développement ou encore des productions parce que nous n’avons pas le droit de nous procurer des produits d’origine étasunienne.

Nous devons souligner les habiletés et la grandeur de notre personnel scientifique et technique qui ont trouvé des solutions alternatives et même développé des produits patentés à Cuba.

Cela nous a permis, comme dans d’autres secteurs de la société cubaine, de contourner ces injustes lois du gouvernement étasunien, appliquées depuis si longtemps.»

Source: RHC

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s