Pour en savoir plus sur l’Association des États de la Caraïbe

logo-AECLa Havane, 3 juin – La Havane accueille aujourd’hui la édition le 7e Sommet de l’Association des États de la Caraïbe (AEC), prévue du 2 au 4 juin. Cette réunion servira également de cadre à l’adoption de la Déclaration de La Havane, ainsi que d’un Plan d’action pour contribuer au processus de rénovation de cet organisme, amorcé il y a quelques années.

Cuba a assumé la présidence tournante de l’organisation le 19 janvier dernier, qu’elle a reçue des mains d’Haïti lors d’une cérémonie de passation des pouvoirs qui s’est déroulée à Port-au-Prince, où le chef de la diplomatie cubaine a affirmé l’engagement de son pays à continuer d’œuvrer en faveur de l’intégration et contribuer à sa revitalisation.

« Cuba est un allié inconditionnel et enthousiaste des tâches de l’organisation, pleinement conscient du potentiel de l’Association des États de la Caraïbe (AEC) pour la mise en œuvre de programmes stratégiques dans la région de la Caraïbe », a déclaré Alfonso Muñera, Secrétaire général de l’organisme, lors d’une interview accordée l’année dernière à notre quotidien Granma.

Composée de 25 membres et 7 membres associés, l’AEC est née le 24 juillet 1994 à la suite de son Accord constitutif dans la ville colombienne de Cartagena de Indias, avec comme vocation la promotion de la consultation, la coopération et l’action conjointe entre les territoires de la Caraïbe.

Avec pour thème « Promouvoir le développement durable de la Grande Caraïbe », l’AEC a accordé une attention particulière à plusieurs questions essentielles pour la région comme le commerce, le transport et le tourisme, des sphères d’activités qui avaient été identifiées au 1er Sommet de l’AEC, en 1995 à Trinité-et-Tobago, où l’organisation a son siège d’opération.

La création de la Zone de tourisme durable de la Caraïbe (ZTDC), la première en son genre dans le monde et entrée en vigueur le 6 novembre 2013, a été l’une des principales réalisations de l’AEC.

Cette ZTDC part du principe que le tourisme est l’une des principales composantes économiques de la région, d’où la nécessité de la protéger et garantir son développement à long terme.

Selon la page web de cette organisation caribéenne, « la ZTDC est un jalon important pour l’Association et ses pays membres, qui vise à renforcer et à promouvoir les efforts déployés par les pays de la Grande Caraïbe en intégrant les principes du développement durable dans la planification intégrée du tourisme ».

Liste des États membres :

Antigua-et-Barbuda – Bahamas – Barbade – Belize – Colombie – Costa Rica – Cuba – Dominique – République dominicaine – Salvador – Grenade – Guatemala – Guyana – Haïti – Honduras – Mexique – Jamaïque – Nicaragua – Panama – Saint-Christophe-et-Niévès – Sainte-Lucie – Saint-Vincent-et-les Grenadines – Suriname – Trinité-et-Tobago – Venezuela

Objectifs

• Renforcement du processus régional de coopération et d’intégration afin de créer un espace économique élargi dans la région.

• Préservation de l’intégrité environnementale de la mer des Caraïbes qui est considérée le patrimoine commun des peuples de la région.

• Promotion du développement durable de la Grande Caraïbe. Des domaines ont été établis comme priorité, à savoir les transports, le tourisme durable et les catastrophes naturelles. (La Grande Caraïbe est l’espace géographique commun que partagent nos États, Pays et Territoires. Sa Zone de la Coopération consiste en des actions conjointes dans les domaines établis comme priorités cités plus haut).

Organisation

Conseil des ministres
Président en 2016 :

Bruno Rodriguez Parrilla (ministre des Relations extérieures de Cuba)

Secrétariat général

Secrétaire général :

Alfonso Muñera Cavadia

Comités spéciaux

Conseil des représentants nationaux du Fonds spécial

L’Association est également composée de :

MEMBRES ASSOCIÉS : Ils ont le droit d’intervenir dans les débats et de voter aux réunions du Conseil des ministres et des Comités spéciaux sur les questions les concernant directement et relevant de leur compétence constitutionnelle.

Aruba – Curaçao – Guadeloupe – Martinique – France : au titre de la Guyane française, Saint-Barthélemy et Saint-Martin – Pays-Bas : au nom de (Bonaire, Saba et Saint-Eustache).

ACTEURS SOCIAUX : Leur participation devra contribuer effectivement à la réussite des objectifs du Plan d´action adopté par le Sommet des chefs d´Etat et de gouvernement à Port d’Espagne, du Programme de travail de l´Association, des décisions du Conseil des ministres et des activités prévues dans les Programmes de travail des Comités spéciaux. Les acteurs sociaux de l’AEC sont :

• L’Association des bibliothèques universitaires, de recherche et institutionnelles de la Caraïbe (ACURIL).

• L’Association caribéenne de l’Industrie et du Commerce (CAIC).

• L’Association médicale de la Caraïbe (Ameca).

• L’Association des transporteurs maritimes de la Caraïbe (CSA).

• L’Association des Universités et Centres de recherche de la Caraïbe (UNICA).

• La Caribbean Conservation Association (CCA).

• Le Centre régional Antilles-Guyane de l’Institut national de recherche agronomique (CRAG/INRA).

• La Coordinatrice régionale des recherches économiques et sociales (CRRES).

• La faculté latino-américaine des sciences sociales (Flasco).

• L’Université des West Indies (UWI).

COMITÉS SPÉCIAUX :

• Développement du Commerce et les Relations économiques extérieures.

• Tourisme durable.

• Transport.

• Réduction des risques de catastrophes.

• Budget de l’administration.

OBSERVATEURS : Des observateurs peuvent être admis à l’Association selon les termes et les conditions établies par le Conseil des Ministres, en accord avec l’Article V de la Convention créant l’Association des États de la Caraïbe. Les Pays observateurs de l’AEC sont :

• Argentine – Biélorussie –Brésil – Canada – Chili – Corée – Équateur – Égypte –Slovénie – Espagne –Finlande – Inde – Italie – Maroc – Pérou – Pays-Bas – Royaume Uni – Russie – Serbie – Turquie – Ukraine

ORGANISMES OBSERVATEURS FONDATEURS. Ils participent aux travaux du Conseil des ministres et des Comités spéciaux.

• Système économique latino-américain (Sela)

• Communauté de la Caraïbe (Caricom)

• Système de l’intégration économique centre-américaine (SICA)

• Secrétariat permanent de l’Accord général sur l’intégrationéconomique centraméricaine (SIECA)

• Commission économique pour l’Amérique latine et la Caraïbe (Cepal)

• Organisation du tourisme de la Caraïbe (OTC)

ORGANISATIONS OBSERVATRICES :

Banque centraméricaine d’intégration économique (BCIE)
Organisation internationale pour les migrations (OIM)
Union européenne (UE)

Les étapes de l’Union

Pour l’intégration de la région

24 juillet 1994 : Signature de la Convention créant l’Association des États de la Caraïbe

1995 : Sommet d’ouverture de l’AEC à Port-of-Spain, Trinité-et-Tobago, et adoption de la Déclaration de principes et du Plan d’action sur le tourisme, le commerce et le transport.

1999 : 2e Sommet de l’AEC à Saint-Domingue, en République dominicaine, chargé de l’évaluation des progrès réalisés par l’organisation depuis le 1er Sommet, et d’établir les projections pour le 21e siècle.

2001 : 3e Sommet de l’AECà l’Île Margarita, au Venezuela, sous le slogan La consolidation de la Grande Caraïbe. Son but : renforcer l’association en tant qu’organisme de consultation, d’action concertée et de coopération.

2005 : 4e Sommet de l’AEC à Panama, destiné à relancer politiquement l’organisation.

2013 : 5e Sommet de l’AEC à Pétion-Ville, placé sous le slogan Revitaliser la vision de l’Association des États de la Caraïbe pour une Grande Caraìbe renforcée et unie.

2014 : 6e Sommet de l’AEC à Mérida, au Mexique, qui s’est tenu à l’occasion du 20e anniversaire de sa création.

2016 : 7e Sommet de l’AEC à La Havane, Cuba. Probable adoption d’une Déclaration et d’un Plan d’action pour consolider le processus de rénovation amorcé en 2013.

Source: Granma International

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s