La directrice de l’OPS fait l’éloge du programme cubain de surveillance épidémiologique

OPSLa Havane, 4 mars – Carissa Étienne, directrice de l’Organisation Panaméricaine de la Santé, a fait l’éloge ici à La Havane du programme cubain de surveillance épidémiologique.

La directrice de l’OPS qui réalise une visite officielle dans notre pays a été invitée à une des réunions d’évaluation de la campagne de prévention du virus Zika, du Chikungunya et de la fièvre jaune, organisée dans tout le pays.

La directrice de l’OPS s’est dite honorée de pouvoir participer à cette réunion organisée, a-t-elle souligné «avec une coordination et un flux d’informations impressionnants depuis chacun des territoires du pays vers le ministère cubain de la Santé et vice-versa»

Elle a d’autre part qualifié de consistant et de stratégique le programme mis en place pour la prévention de ces maladies qui affectent 31 pays de la région.

Carissa Étienne a salué en particulier la forte mobilisation sociale autour de la lutte contre les moustiques du genre Aedes, vecteurs de ces maladies.

Au cours de la réunion, le Dr José Angel Portal, premier vice-ministre de la Santé a signalé que jusqu’à présent Cuba n’a dépisté aucun cas de Chikungunya mais par contre il y a des cas de dengue dans 13 des 15 provinces cubaines.

Il a dit que le taux de cas suspects de dengue a diminué cette semaine par rapport à la semaine précédente de 12 pour mille à 9 pour mille. Le nombre de patients reçus en consultations pour syndrome fébrile non spécifié a également diminué.

Le Dr José Angel Portal a déclaré que 76% de ces patients ont été hospitalisés.

Il a tenu à préciser que le cas de Zika dépisté à Cuba a été importé comme l’expliquait la note du ministère cubain de la santé publiée hier par Granma, notre principal journal.

Après avoir expliqué les résultats, dans chacune des provinces, des actions pour l’élimination des moustiques adultes et des larves, le premier vice-ministre de la Santé a souligné que les actions pour l’assainissement des lieux de travail et des villes n’ont pas encore les résultats escomptés.

Carlos Rafael Miranda, coordonnateur national des CDR, les Comités de Défense de la Révolution, a signalé que les assemblées populaires organisées pour faire connaître à la population les symptômes du Zika, du Chikungunya et de la fièvre jaune et des actions à entreprendre pour leur prévention sont à 92% de leur accomplissement dans tout le pays.

Source: RHC

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s