Le Centre d’immunologie moléculaire de Cuba diversifiera sa gamme de produits

laboratorioLa Havana, 18 janvier – Le centre d’immunologie moléculaire (CIM) de Cuba souhaite diversifier le dossier des produits innovants de biotechnologie de haute valeur ajoutée pour la santé de la population, a déclaré le journal Granma.

21 ans depuis son inauguration par le chef de la révolution cubaine, Fidel Castro, en décembre 1994, le CIM est devenu l’un des établissements phares du système national de la science, la technologie et l’innovation, a déclaré le journal. Appartenant au groupe des industries biotechnologiques et Farmaceúticas BioCubaFarma, l’entité est engagée dans fondamentalement l’obtention de nouveaux médicaments pour traiter le cancer et les maladies auto-immunes, de la culture des cellules supérieures de mammifères, conformément aux normes internationales.

Le dispositif industriel de ce centre de la Science rendent quatre usines, deux d’entre eux au siège à la Havane, l’un à Santiago de Cuba et laet les autres à Beijing, en Chine, sous la forme de joint-venture.

Ses produits comprennent l’érythropoïétine humaine recombinante pour le traitement de l’anémie de l’insuffisance rénale chronique, ainsi que les vaccins thérapeutiques CIMAVAX EGF et RACOTUMOMAB contre le carcinome du poumon avancé non à petites cellules, avec des dossiers de santé approuvés en 2008 et 2012, respectivement.

Une de ses usines produit des anticorps monoclonaux et est le plus grand dans le pays et l’installation de l’Amérique latine à plus grande échelle de la fermentation des cellules de mammifères. Sa ligne principale est le Nimotuzumab, enregistré à Cuba pour le traitement des tumeurs de la tête, le cou, cerveau (chez les enfants et adultes) et avec l’encouragement de l’oesophage se traduit par l’allongement de la survie des patients avec la meilleure qualité de vie.

Au cours de 2015 produits CIM a atteints plus de huit mille 600 cubains patients souffrant de tumeurs malignes et l’insuffisance rénale chronique, tandis que les exportations ont atteints 33 pays d’Amérique latine, Europe, Asie et Afrique. Docteur Agustín Lage, directeur de l’entité, a souligné le quotidien, la signature du premier accord d’investissement avec la Chine pour installer une nouvelle usine d’anticorps monoclonaux dans le développement de la zone spéciale Mariel, à l’Ouest cubain.

En outre, les négociations visant à la création éventuelle d’une nouvelle société de joint-venture en Thaïlande, qui ajoutent à celles existants en Chine, Singapour et l’Argentine. Parmi les derniers développements scientifiques, Lage a mentionné une inscription pour obtenir de l’anticorps Nimotuzumab pour traiter le cancer du pancréas, ce qui devrait accroître l’impact sur la santé et de la commercialisation du médicament prometteur.

En outre, l’examen en 737 cas des résultats de ce produit dans les tumeurs de la tête et du cou, En plus de nouvelles données cliniques positifs sur le cancer du poumon et de la prostate. L’incorporation du vaccin thérapeutique Cimavax EGF pour le cancer du poumon est dans la boîte de base de médicaments, le premier essai clinique d’une formulation d’application nasale d’une faible teneur en glucides érythropoïétine appelé Neuropo chez les patients de l’ataxie cérébelleuse de type II, avec des effets thérapeutiques bénéfiques.

Et l’obtention d’anticorps monoclonaux biosimilaires, l’un d’eux pour le traitement des lymphomes actuellement en essais cliniques et l’autre pour le cancer du sein, qui devrait commencer les essais cliniques cette année.

Source: Ahora

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s