Raul Castro préside la 13e réunion plénière du Comité Central du Parti Communiste de Cuba

raul-castro-plenopccLa Havane, 15 janvier – Le chef de l’État cubain, Raul Castro, a présidé, en tant que premier secrétaire du Parti Communiste de Cuba, la 13e réunion plénière du Comité Central du PCC.

La réunion a analysé plusieurs documents qui seront présentés au 7e Congrès du PCC prévu au mois d’avril. Les membres du Comité Central ont débattu de la conceptualisation du modèle économique et social de développement socialiste. A ce sujet, les membres du Comité Central avaient émis, au préalable, quelques 600 considérations, indique Granma, organe officiel du Parti Communiste de Cuba, dans son édition d’aujourd’hui.

Marino Murillo, membre du Bureau Politique et chef de la commission permanente pour la mise en application et le développement de l’actualisation du modèle économique cubain, a fait savoir que toutes les opinions seront contenues dans un des documents qui seront présentés au 7e Congrès du PCC.

Il a expliqué que le document à adopter ne sera pas «étatique mais dynamique» car il continuera à faire l’objet d’analyses après le Congrès.

La réunion plénière du Comité Central a également analysé le «Programme de développement économique et social jusqu’en 2030. Proposition de vision de la Nation, Axes stratégiques, Objectifs et Secteurs stratégiques» question faisant l’objet de travaux depuis 2012 et qui sera également à l’ordre du jour du 7e Congrès du Parti.

Ce programme de développement vise à résoudre les problèmes structuraux de notre économie sur la base des politiques du gouvernement sous des approches intégrales et durables et répondant à la vision stratégique à moyen et long termes.

Les membres du Comité Centrale ont évalué au cours de cette réunion plénière les résultats de l’application des grandes lignes de la politique économique et sociale du Parti et du gouvernement révolutionnaire.

A ce sujet, les participants ont salué les progrès observés ces cinq dernières années même si quelques-unes des mesures prises n’ont pas encore d’impact réel sur l’économie familiale. Il a également été question de tout ce qui reste à faire pour observer les décisions prises au 6e Congrès.

Ces cinq dernières années, le gouvernement a appliqué 21% des grandes lignes adoptées alors que 77% sont en passe d’application.

Ricardo Cabrisas, vice-président du Conseil des ministres, a informé les membres du Comité Central du Parti des résultats du processus de restructuration de la dette extérieure, en particulier les détails de l’accord passé avec le Club de Paris.

Source: RHC

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s