Le président du Costa Rica en visite à Cuba

presidente costa ricaLa Havane, 14 décembre – Le président du Costa Rica, Luis Guillermo Solis, est arrivé le 13 décembre à La Havane, à la tête d’une vaste délégation d’hommes politiques et d’entrepreneurs de son pays, avec pour objectif de renforcer les liens avec Cuba.

Luis Guillermo Solis a signalé que parmi les objectifs de sa visite officielle de deux jours figurent la conclusion du processus de normalisation des relations bilatérales amorcée dans les années 90 du siècle dernier, ainsi que la promotion de la coopération technique et d’autre nature avec l’Île.

Parmi les projets du président costaricien figurent également le renforcement des échanges commerciaux et l’accroissement des exportations du Costa Rica vers le marché cubain, qui se sont élevées cette année à plus de 40 millions de dollars. «  Nous souhaitons maintenir cette tendance », a-t-il déclaré.

Et d’ajouter : « Cuba est l’un des principaux acteurs du bassin de la Caraïbe, et le Costa Rica vise à projeter sa politique extérieure dans la région. »

Pour conclure, Solis a signalé que « la question migratoire est également inscrite au programme ».

Plus de 5 000 Cubains se trouvent actuellement bloqués au Costa Rica dans l’attente de pouvoir poursuivre leur voyage vers les États-Unis, le pays qui maintient en vigueur des politiques et des lois sélectives qui encouragent l’émigration illégale cubaine.

Le président du Costa Rica a été reçu à l’aéroport international José Marti par le vice-ministre des Relations extérieures, Rogelio Sierra, ainsi que par des membres du corps diplomatique costaricien à Cuba.

Luis Guillermo Solis est accompagné par une délégation de plus d’une trentaine de personnes, dont les ministres des Relations extérieures, Manuel Gonzalez ; des Sciences et de la Technologie, Marcelo Jenkins ; du Tourisme, Mauricio Ventura et de la Santé, Fernando Llorca.

Dans l’après-midi du dimanche, le président Solis a parcouru les lieux emblématiques du Centre historique, accompagné par l’Historien de la ville, Eusebio Leal.

Son programme de deux jours comporte un entretien avec Raul Castro Ruz, président du Conseil d’État et du Conseil des ministres, des visites de centres de développement scientifique dans la sphère de la médecine, ainsi qu’une conférence magistrale sur les relations entre les deux pays.

Source: Granma International

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s