Des espèces de la faune et la flore menacées dans des municipalités de Holguín

moa-contaminacion-ambientalHolguín, 9 décembre – La flore et la faune dans les municipalités de Moa, Mayari et Gibara sont en danger en raison de la perte et la fragmentation de leurs habitats naturels.

Selon le MSc. Alejandro Fernandez Velazquez, un spécialiste des Ressources naturelles du Centre pour la recherche et les services environnementaux et technologiques (CISAT) dans la province de Holguin, l’activité minière et les incendies et feux de forêts sont les deux facteurs les plus importants qui nuisent à la flore et la faune dans la région de Moa et Mayari, tandis que l’élevage de bétail, l’agriculture, la chasse et la pêche, et le commerce illégal sont les principales causes dans la municipalité de Gibara.

Il a ajouté que la pollution marine causée par les processus de production nickel et de cobalt à Moa affectent également la flore et la faune, bien que le facteur socio-economique a également une incidence élevée dans la zone côtière des municipalités de Mayari et Gibara.

Ces municipalités signalent les problèmes de pollution qui affecte la diversité biologique locale, mais chaque région a des différences dans le degré d’influences.

Les facteurs naturels, socio-économiques et culturels qui menacent ces écosystèmes ont causé des dommages importants dans la flore et la faune locales.

Source: Ahora

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s