Los Portales à la conquête de nouveaux marchés

L’entreprise fournit des produits de qualité grâce à une technologie de pointe. Photo: www.juventudrebelde.cu

L’entreprise fournit des produits de qualité grâce à une technologie de pointe. Photo: http://www.juventudrebelde.cu

La Havane, 8 décembre – La fin de l’année 2015 marquera les vingt ans de l’entreprise Los Portales S.A. (un partenariat entre la Corporacion alimentaria de Cuba et le groupe Nestlé), dont les ventes mensuelles moyennes s’élèvent à 8 millions de pesos convertibles sur le marché cubain.

Avec un volume d’exportations encore modeste, cette société mixte spécialisée dans la production et la commercialisation d’eaux minérales et de boissons rafraîchissantes explore à l’heure actuelle des pistes innovantes pour élargir son offre et multiplier ses débouchés à l’étranger.

Pedro Castaño, responsable des exportations de Los Portales, qui commercialise ses produits sous la marque Ciego Montero (qui fête ses 30 ans d’existence), explique que l’eau en bouteille est actuellement le produit le plus demandé à l’étranger.

« Nous avons l’avantage de proposer une eau de source natu-relle, alors que la plupart de l’eau en bouteille consommée dans le monde est de l’eau purifiée », signale-t-il.

L’eau de Los Portales provient de deux sources (l’une à Guane, dans la province de Pinar del Rio, et l’autre à Palmira, à Cienfuegos), et le gros des exportations est dirigé vers les pays d’Amérique centrale et de la Caraïbe.

« Le Nicaragua, la Jamaïque et Curaçao figurent parmi nos principaux clients, grâce à la proximité qui contribue à réduire les coûts ».

D’autres marchés potentiellement intéressants sont la République dominicaine et le Panama, deux des pôles les plus importants de la région et à destination desquels nous augmenterons nos exportations en 2016.

S’il est vrai que notre entreprise se doit d’augmenter considérablement sa production afin de cibler de nouveaux marchés, il faut dire que nous avons été confrontés à certains problèmes, dont la dépression des prix découlant du réajustement des marchés.

Le responsable précise que l’eau naturelle Ciego Montero est à même d’augmenter ses exportations, ce qui n’est pas le cas des boissons rafraîchissantes, plutôt destinées à satisfaire une demande nationale de plus en plus forte.

Pour sa part, Rita Piñera, responsable du marketing de Los Portales S.A. précise que l’un des principaux objectifs de l’entreprise est de diminuer les importations, avant de rappeler que l’eau naturelle est un produit exportable par excellence. « Pour ce qui est des boissons rafraîchissantes, il nous est impossible de soutenir la concurrence, le marché des boissons gazeuses étant aux mains des transnationales.

« Cependant, la demande croissante de la population nous a permis de renforcer notre présence sur le marché cubain, où nous nous sommes taillés une place de choix, tant en ce qui concerne l’eau naturelle que les boissons », affirme Rita Piñera.

Et Pedro Castaño d’ajouter : « Nous sommes la seule entreprise avec une production aussi importante, aussi nos produits sont-ils disponibles dans tous les magasins et points de vente du pays, ainsi que dans les hôtels et les installations touristiques. »

« Ces derniers temps, nous assistons à une forte augmentation de l’afflux de touristes vers Cuba, et à un essor du travail indépendant. Nos principaux produits sont les boissons rafraîchissantes aromatisées au cola, au citron vert, à l’ananas et à l’orange.« Notre eau naturelle est également très demandée pour les enfants, les femmes enceintes et les malades. »

Rita Piñera tient à préciser que Los Portales S.A. entend couvrir l’ensemble du marché national pour développer envie et sympathie dans l’esprit des consommateurs.

« Nous sommes une entreprise technologiquement performante, dotée d’un système de gestion intégral et scrupuleusement respectueuse de toutes les règles de sécurité et d’hygiène, ainsi que de qualité et de protection environnementale », affirme-t-elle.

Elle explique que l’entreprise doit encore faire face à certaines contraintes en matière d’emballages. « Les volumes de notre production exigent des solutions en matière d’emballage. Nous avons du mal à nos procurer certains produits comme les canettes, etc. qui sont coûteuses et proviennent du Mexique, et le nombre de conteneurs est également insuffisant. »

Elle est de l’avis qu’un investisseur pourrait contribuer à monter une ligne de fabrication d’emballages métalliques pour aider Los Portales et Bucaneros S.A.

Toujours est-il qu’ils sont parvenus à diminuer les importations de bouteilles en plastique, dont les livraisons sont en partie assurées par l’Entreprise militaire industrielle Che Guevara.

« Il y a longtemps que cette entité travaille dur pour fournir des matières premières de qualité à Los Portales S.A. », conclut-elle.

Source: Granma International

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s