Les premiers clients de Mariel: Brascuba

Brascuba Cigarrillos S.A. a été l’une des premières entreprises mixtes créées à la suite de l’adoption de la Loi sur les investissements étrangers, en 1995.

Brascuba Cigarrillos S.A. a été l’une des premières entreprises mixtes créées à la suite de l’adoption de la Loi sur les investissements étrangers, en 1995.

La Havane, 7 décembre – Cette année marquera les vingt ans d’activité de l’entreprise mixte Brascuba dans l’Île, un partenariat placé sous le signe de l’engagement et la confiance. Créée en 1995 avec du capital brésilien Brascuba entend renforcer sa présence avec l’ouverture de nouveaux bureaux.

Cette entreprise mixte cubano-brésilienne, qui jusqu’à présent avait son siège dans le quartier havanais de Luyano, est l’une des premières autorisées à opérer dans la Zone spéciale de développement de Mariel, située à une quarantaine de kilomètres à l’ouest de La Havane.

De l’avis de Maité Mayea, responsable des relations publiques de Brascuba Cigarrillos S.A., cette entreprise constitue le moteur de l’industrie cubaine de la cigarette, et contribue à la transformation du marché de ce secteur grâce à une offre destinée à satisfaire la demande des consommateurs et des propositions commerciales novatrices.

Avec ses cinq marques (Popular, H. Upmann, Hollywood, Cohiba et Lucky Strike), Brascuba est spécialisée dans la fabrication et la distribution de cigarettes cubaines, aussi bien dans les points de vente en devises que pour l’exportation.

Maité Mayea nous explique que l’ouverture de nouveaux bureaux à Mariel permettra à l’entreprise d’étendre ses activités et de doubler sa production grâce aux avantages d’une technologie de pointe.

« Nous nous sentions quelque peu à l’étroit. Les nouveaux bâtiments nous permettront d’avoir une usine plus performante et apte à répondre à la demande dans les meilleures conditions, d’offrir un produit de qualité tout en veillant au respect de l’environnement », signale-t-elle.

« Nous disposerons aussi de davantage d’espace, aussi bien pour la production que pour stockage, et nous entendons profiter des garanties qui nous sont offertes à Cuba pour renforcer notre présence », a-t-elle précisé.

DES PRODUITS DE QUALITÉ

La marque H. Upmann est le fleuron de Brascuba et génère les plus importants revenus. Photo: www.cigarety.by

La marque H. Upmann est le fleuron de Brascuba et génère les plus importants revenus. Photo: http://www.cigarety.by

Les marques Popular et H. Upmann sont les marques meilleur marché, tandis que Hollywood, Cohiba, Lucky Strike et Premium (18 gammes) permettent de satisfaire les goûts les plus variés.

« Nous avons développé toute une gamme d’arômes riche en tenant compte des désirs et subtilités des clients. À l’heure actuelle, la marque H. Upmann est celle qui génère les revenus les plus importants », ajoute-elle.

Les cigarillos Cohiba, les Originales (tabac 100% cubain) et les Predilectos (70% de tabac blond et 30% de tabac noir) sont vendus spécialement dans les hôtels et les restaurants.

Les Cohiba forts sont très demandés au Moyen Orient, tandis que les plus doux surtout prisés en Bolivie et sur d’autres marchés.

D’autres marques sont également destinées à l’exportation, comme la Popular Reserva, qui se vend très bien sur le marché espagnol.

« L’Espagne est le principal marché de nos produits, mais nos exportations vers le Brésil ne cessent d’augmenter », indique Maité Mayea.

« Nous nous sommes également tournés vers d’autres marchés comme l’Irak, la Syrie, Dubaï, et la Russie, ainsi que vers le Japon et Hong Kong, qui constituent les marchés les plus exigeants. »

Brascuba est née de la fusion de l’entreprise brésilienne Souza Cruz et l’Union des entreprises du tabac (aujourd’hui Tabacuba), placée sous la juridiction du ministère de l’Agriculture.

La matière première utilisée par cette entité (l’une des premières créées après l’adoption de la Loi sur les investissements étrangers est produite soit localement, soit sélectionnée chez de prestigieux fournisseurs

mondiaux.

Ainsi, Brascuba se félicite de son emménagement dans ces nouveaux locaux à Mariel, où elle disposera aussi d’une nouvelle usine avec une superficie de travail plus étendue, afin de répondre au mieux aux attentes de ses clients.

Source: Granma International

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s