Le Musée Emilio Bacardí, de Santiago de Cuba, rouvert au public

Le Musée Emilio Bacardí dans la ville de Santiago de Cuba

Le Musée Emilio Bacardí dans la ville de Santiago de Cuba

Santiago de Cuba, 3 novembre – La réouverture du Musée Emilio Bacardí, dans la ville de Santiago de Cuba, après d’importants travaux restauration intensive et conservation, a eu un grand succès auprès du public national et étranger.

Haydeé González, spécialiste en communication du Centre du Patrimoine Culturel de la province, a expliqué que le musée compte un nouveau scénario muséologique et muséographique, dont le montage offre des caractéristiques didactiques. De même, il contient des photos et des informations qui ont été les résultats des études des collections et des recherches des spécialistes du centre.

Elle a déclaré « Le musée possède des salles d’art, d’ethnographie et d’histoire et il thésaurise de nouvelles pièces de la période néocoloniale et de la guerre hispano-cubano-étasunienne, telles qu’un canon et des obus du croiseur cuirassé espagnol Cristóbal Colón. Les salles d’art et d’ethnographie ont été climatisées afin de contribuer à la conservation des pièces, incluant de notables œuvres des arts plastiques, une momie égyptienne et deux de la culture Paracas, du Pérou ».

Adis Serrano, spécialiste en muséologie, a commenté que la salle d’ethnographie compte maintenant des pièces appartenant aux tribus de l’Amazonie équatorienne, en plumes de toucans, un élément distinctif de cette culture.

Inauguré le 12 février 1899, le Musée Emilio Bacardí est l’un des bâtiments emblématiques du centre historique de la ville de Santiago de Cuba, il expose plus de 700 pièces dont celles de la culture précolombiennes ; de personnalités de l’histoire de Cuba ; des partitions musicales ; des reliques de caractère patriotique et culturel, ainsi qu’un fonds significatif de photos, de documents et de publications des étapes coloniale, néocoloniale et postérieurs au triomphe de la révolution, le convertissant en une attraction pour les visiteurs. La salle des arts décoratifs, annexe à cette installation, a été inaugurée dans l’ancien Club San Carlos, proche du Parc Céspedes de Santiago, l’appelée « Ville Héros ».

Source: Cubarte

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s